28 Mai 2020

EVOLUTION DE LA TAILLE DANS LE MACONNAIS

Traditionnellement, les vignerons du Mâconnais pratiquent sur le cépage Chardonnay une variante de la taille Guyot appelée taille en arcure, ou encore « taille à queue ». Au Domaine Leflaive, nous mettons progressivement en place une variante de la variante....

L'arcure mâconnaise permet d'offrir aux raisins une aération propice à la maturité tout en les préservant de l'humidité. Mais nous avons constaté qu'une arcure prononcée favorisait le phénomène d'acrotonie, c'est-à-dire un débourrement et un développement plus rapides des bourgeons à l'extrémité de la baguette.

Afin d'avoir une répartition plus homogène (en nombre et volume de raisins), le Domaine Leflaive met en oeuvre à Verzé depuis 2019 une adaptation de cette taille particulière en pratiquant une arcure douce des branches. Cela consiste à rabaisser l'arc formé par la branche et à l'étendre davantage sur le fil. Nous observons qu'outre une meilleure répartition de la vendange, cela permet à chaque pied de vigne d'atteindre ses pleines capacités de photosynthèse.

Nous sommes accompagnés dans cette démarche par les Maîtres-Tailleurs de l'entreprise Simonit & Sirch, avec qui nous collaborons depuis 3 ans pour l'ébourgeonnage et la taille dans les vignes de Puligny-Montrachet.

De Puligny-Montrachet à Verzé, notre volonté est d'être en perpétuelle recherche d'amélioration et d'avoir recours aux meilleures méthodes permettant à la vigne de s'exprimer pleinement, tout en respectant les traditions.


Actualités

Suivez régulièrement la vie du Domaine en vous inscrivant à la newsletter